Dernières actualités

Contrat de recherche COCOPS

  • Coordinating for Cohesion in the Public Sector of the Future Grant Agreement
  • European Commission’s 7th Framework Programme
  • Collaborative Project:
  • Coordonateurs du projet: Steven Van de Walle (Associate professor of public administration, Department of Public Administration, Erasmus University Rotterdam) et Gerhard Hammerschmid (Professor of Public and Financial Management, Hertie School of Governance)
  • Nom des responsables scientifiques : Philippe BEZES

Dans le cadre d’un projet de recherche qui débutera le 1er janvier 2011, une association de onze universités et organisations de recherche européennes étudierons l’impact qu’auront eu plus de vingt années de réformes menées en Europe sur la base du

Nouveau Management Public. Qu’en est-il de la réalité des effets des idées et des instruments du Nouveau Management Public dans les Etats en Europe ? Tous les citoyens ont-ils été affectés de la même manière par les réformes et quelles sont les perceptions des fonctionnaires quant aux effets, réussites et principaux problèmes liés aux réformes ? De quelle manière la crise financière va-t-elle influencer la réforme du secteur public ? L’étude s’interrogera sur les effets des réformes en termes de performance, d’efficacité, de politiques et de satisfaction des citoyens. L’étude met principalement l’accent sur la tension existant entre l’efficacité à court terme et la cohésion sociale. La principale critique des changements intervenus dans le secteur public est que celles-ci ont entraîné, par leur recherche d’économies et d’efficacité, une fragmentation importante de la politique et de plus grandes inégalités sociales. Ce débat est toutefois dominé par des arguments idéologiques et des connaissances empiriques solides font souvent défaut. L’étude s’appuie sur une étude d’opinion réalisée parmi les habitants des 27 États membres de l’UE et sur des statistiques et des rapports publics. Au cours de la deuxième année de l’étude, 3 000 hauts fonctionnaires de dix pays européens seront interrogés. C’est notamment à cette partie de l’enquête que sont associés les deux chercheurs du

CERSA. Enfin, l’étude établira avec un groupe international d’experts et de décideurs publics des scénarios concernant l’avenir du secteur public en Europe sur le thème : de quelle manière les services publics contribuent-ils à la cohésion sociale ? Pendant 3,5 années, plus de 25 chercheurs de onze universités et organisations de recherche de dix pays participeront aux huit sous projets de cette étude. L’étude est financée par le septième programme-cadre de la Commission européenne en tant que projet collaboratif. La Commission européenne investit 2,7 millions d’euros dans ce projet COCOPS en tant qu’élément de son étude sur «The Public Sector of the Future ». Par son ampleur, il s’agit de l’une des plus grandes études comparatives jamais réalisées en matière de sciences administratives. L’ensemble est coordonné par le département Sciences administratives de l’Université Erasmus de Rotterdam.