DSC_0663(2)

Thoma LAMB

Doctorant - Science politique

Contrat doctoral – Science Politique

 

Thèse en cours :

L’impact des réseaux intelligents sur les politiques publiques de l’énergie, vers une gouvernementalité algorithmique verte.

Sous la direction du professeur Yves Surel

 

Présentation :

L’objet de cette recherche est de déterminer l’impact des réseaux intelligents sur les politiques publiques de l’énergie et leur rôle au sein de la transition énergétique, vers la décentralisation des moyens de production et en faveur des ressources d’origine renouvelable. Ces nouveaux usages favorisant le développement de la figure du « prosommateur » (ou « consommacteur ») dont il s’agirait dès lors d’étudier plus en profondeur le rôle dans le secteur de l’énergie. Dans un second temps, ce sujet s’inscrit plus largement dans le mouvement de numérisation de l’action publique. En effet, ces réseaux reposent entre autres sur la récolte, l’aggrégation et le traitement de données de consommation des particuliers et des entreprises, ils s’intègrent à ce titre dans les nouvelles pratiques de la gouvernementalité algorithmique définie par Antoinette Rouvroy et Thomas Berns à partir des travaux fondateurs de Michel Foucault. Enfin, ce travail de recherche s’appuie sur les théories de l’instrumentation de l’action publique. Il s’agit par ailleurs de relever les nouvelles possibilités qui s’offrent aux décideurs politiques à partir des réseaux intelligents et des projets démonstrateurs mis en œuvre sur l’ensemble du territoire français, dans la perspective du développement de la notion de ville intelligente.

 

 

Thèmes de recherche :

Smart Grids – Smart Cities – Big Data – Open Data – Politique de l’énergie – Territorialisation de l’action publique – Politiques culturelles