Jacques Chevallier – L’Etat de droit 6ème édition

etat de droit

LGDJ, coll. Clefs politique, 158 p., 2017, ISBN 978-2-275-05463-6

Forgée à la fin du XIXè siècle dans la doctrine juridique allemande puis transposée en France pour répondre à l’éxigence de fondation du droit public, la théorie de l’Etat de droit a connu au XXè siècle de sensibles inflexions : le défi totalitaire a conduit au dépassement de la conception purement formelle, reposant sur l’idée de hiérarchie des normes, au profit d’une conception substantielle privilégiant la garantie de la sécurité juridique et des libertés fondamentales. Si l’Etat de droit a été depuis les années quatre-vingt promu au rang de standard international, auquel tout Etat est tenu de se conformer, l’édifice reste fragile et ses fondations mêmes peuvent être atteintes par l’évolution du contexte social et politique