cropped-image.jpeg

Natacha GALLY

Maîtresse de Conférences Université Panthéon-Assas (Paris 2)

natacha.gally[at]gmail.com

- Maîtresse de conférences en science politique à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas

Docteure en science politique de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris

Enseignements

  •  Institutions administratives locales (CM, L3 science politique)
  •  La Fonction publique. Sociologie politique et réformes contemporaines (Cours M2 Administration et politiques publiques)
  •  Administration territoriale (Cours de M2 Administration et Politiques Publiques)
  •  Politiques publiques (CM, M1 Science politique et M1 Droit public)

Thèmes de recherche

- Sociologie de l’action publique
- Elites administratives et réformes de l’administration
- Comparaison internationale (notamment France/Royaume-Uni)
- Politiques de l’enseignement supérieur et de la recherche

Responsabilités scientifiques

- Membre élue de la section 04 du Conseil national des universités (2015-2019)

- Responsable des recensions de la revue Public Administration, Wiley, ISSN 1467-9299, depuis 2016

- Co-organisatrice du séminaire  » Chantiers d’histoire administrative  » à l’EHESS, avec Marc-Olivier Baruch et Emilien Ruiz, depuis 2016

Travaux et publications

Thèse

- Le marché des hauts fonctionnaires. Une comparaison des politiques de la haute fonction publique en France et en Grande-Bretagne, Sciences Po Paris, 7 décembre 2012, sous la direction de Patrick Hassenteufel (Professeur des universités à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)

Article(s) de revue avec comité de lecture

- Écrire le contraste au-delà des typologies : l’apport de l’histoire croisée à la comparaison internationale », Revue internationale de politique comparée, 2012, vol. 19, n°1, p. 19-38
- Former ensemble les cadres supérieurs de l’Etat et des collectivités territoriales ? Le difficile rapprochement de l’ENA et de l’INET », Revue française d’administration publique, 2009, n°131, p. 497-512.

Contribution(s) à ouvrage

- « La haute fonction publique comme marché du travail fermé. Professionnalisation des élites et clôture de l’espace administratif en France et en Grande-Bretagne à la fin du XIXe siècle. », in Bajard F., Crunel B., Frau C., Nicolas F., Parent F. (dir.), Professionnalition(s) et Etat. Une sociologie politique des groupes professionnels, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2018, p. 155-183.

- (avec E. Biland), « Civil Servants and Policy Analysis in Central Government », in Halpern C., Hassenteufel P. et Zittoun P. (eds.), Policy Analysis in France, Bristol, Policy Press, 2018, p. 101-118.

-Gouverner les hauts fonctionnaires en France et en Grande-Bretagne : regards croisés et circulations asymétriques, in Martine Kaluszynski, Renaud Payre (dir.), Savoirs de gouvernement. Circulation(s), traduction(s), réception(s), Paris, Economica, p.166-183, 2013.

Recension(s) d’ouvrage

- Hibou B., La bureaucratisation du monde à l’ère néo-libérale, Paris, La Découverte, 2012, Revue française de science politique, 2013/6, p. 1213-1214.

- Jean-Michel Eymeri-Douzans, Jon Pierre (Eds), Administrative Reforms and Democratic Governance (Londres, Routledge, 2011), Gouvernement et Action publique, 2013/2 n° 2, p. 349-363

- Carpenter D., « Reputation and power. Organizational image and pharmaceutical regulation at the FDA »(Princeton, Princeton University Press, 2011), Revue française de sociologie, vol. 52, n°3, 2011, p. 613-616

- Power M., « La société de l’audit. L’obsession du contrôle » (Paris, La Découverte, 2005),Cahiers internationaux de sociologie,126 (1), 2009, p. 162-164

- Raadschelders, J. C. N., Toonen, T. A. J., Van Der Meer, F. M. (eds.), « The Civil Service in the 21st Century : Comparative Perspectives », (Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2007),Revue française d’administration publique, 2008/3, n°127, p. 643-648.